Skip to content

17 novembre 2011

Paraboot : la chaussure 100 % française

Plus d’un siècle existence pour la marque familiale de chaussures Paraboot, 100 % française malgré son nom aux consonances anglo-saxonnes. L’intérêt de ces chaussures est leur coté “faites pour durer” conçu grâce à une fabrication exclusive à la main et une méthode de couture particulière appelée le “cousu norvégien”. Voyons d’un peu plus près de quel cuir sont faits ces souliers…

Comme Clergerie ou Repetto, Paraboot fait figure d’ancêtre dans le monde de la chaussure française. Paraboot a tout de même échappé de peu à la faillite à la fin des années 80, grâce à une re-orientation judicieuse vers une clientèle plus aisée, et l’abandon des la fabrication de modèles robustes pour les agriculteurs et les ouvriers.
Depuis les années 90 donc, Paraboot propose des collections pour hommes et pour femmes, résolument urbaines et tendances. Il y a le modèle Conti – attention à ne pas faire d’amalgame avec le modèle du même nom proposé par Weston – et le modèle Procope qui sont des emblèmes de la marque, et qui lui ont permis de s’imposer sur un autre marché que sur celui de la chaussure exclusivement outdoor. Et à l’heure actuelle, la marque possède une notoriété internationale dans le domaine de la chaussure de luxe.

La qualité est toujours de mise chez Paraboot, qui poussé à l’extrême son travail sur la sélection des cuirs, la réalisation des doublures, ou le garnissage. Ces chaussures sont donc garanties confortables, résistantes et souples, assurant une hygiène et un confort sans pareil. La production quant à elle reste aujourd’hui 100 % française, et elle est même conçue à 90 % dans ses ateliers d’origines à Izeaux, dans l’Isère, et emploie 133 salariés, qui ont à leur actif, la réalisation de 300 000 paires de chaussures Paraboot par an ! Les 10 % de production restant sont également conçus en Isère, dans le village de Fures.

Read more from Chaussures de luxe

Share your thoughts, post a comment.

(required)
(required)

Note: HTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to comments