Skip to content

28 octobre 2010

Montre Omega Speedmaster – La montre de l’espace

Il y a parfois des articles de luxe qui rentrent dans la légende. C’est sans conteste le cas de la montre Omega Speedmaster.

Créé en 1957 dans l’objectif de servir pour les compétitions automobiles, c’est finalement en 1965 que la montre Omega Speedmaster va obtenir une mission plus noble encore.

Cette année là en effet, l’agence spatiale américaine, la NASA, va choisir cette montre pour la mettre aux poignets de ses astronautes pendant les missions spatiales. Les tests de sélections draconiens de la NASA attestent de la qualité exceptionnelles de la Speedmaster. Elle résiste en effet à des températures entre -18 et + 93° C, mais également aux vibrations, aux chocs, à l’apesanteur et aux champs magnétiques.

La montre Omega réussira ainsi six atterrissages sur la Lune avec les missions Gemini, Skylab, Shuttle et Appolo.

Si ces épisodes permettaient déjà largement à la montre Omega Speedmaster de rentrer dans les livres d’histoire comme une montre de légende, son destin ne s’arrêtait pas là.

Le 17 juillet 1975, en pleine guerre froide, la Speedmaster Professionnal est en effet aux poignets américains lors de la rencontre USA – URSS lors du célèbre rendez-vous Apollo – Soyouz.

Lors de la mission Apollo XIII, alors que les astronautes ont perdus leurs instruments de contrôle et ne sont plus en communication avec Houston suite à une explosion, la Speedmaster Professionnal prouvera sa fiabilité en indiquant précisément aux pilotes l’heure de la mise à feu pour rentrer sur Terre.

Suite à cet exploit, la montre Omega Speedmaster Professional a obtenu la plus grande distinctions existante à la NASA : le Snoopy Award.

Il existe plusieurs modèles de la Speedmaster, le prix du neuf varie entre 2800 et 3800 €.

Sur le marché de l’occasion, les prix peuvent se négocier autour de 1500 €, faites très attention aux très nombreuses contrefaçons.

Share your thoughts, post a comment.

(required)
(required)

Note: HTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to comments