Skip to content

23 octobre 2012

Zoom sur la montre Breitling Bentley GMT V8

Breitling est une des marques de montres de luxe les plus réputées au monde. Reconnue pour être la marque préférée des aviateurs, elle concède toutefois à faire quelques infidélités au secteur de l’aéronautique, pour aller se frotter à un autre domaine, lui aussi spécialisé dans la vitesse, celui des voitures de prestige. Ainsi, la montre Breitling Bentley GMT V8 fait partie de ces modèles qui ici, à la rédaction d’123 Luxe, nous donne des frissons.

Installée dans le Jura Suisse, la maison Breitling conçoit des montres depuis la fin du XIXème siècle. Fournisseur officiel depuis 1936 de la Royal Air Force, mais aussi, depuis 1942, de l’US Air Force, Breitling a également vu l’astronaute Scott Carpenter porter sa Breitling Navitimer durant son vol orbital. Du côté des partenariats avec l’automobile, la marque a sponsorisé la Team Bentley de 2001 à 2003 lors des 24 heures du Mans.

Et cette année, Breitling a continué sa collaboration avec les belles voitures en présentant sa montre Bentley GMT V8, hommage au modèle du même nom de la prestigieuse marque automobile anglaise. Réalisé en seulement 250 exemplaires, c’est un garde-temps imposant, faisant partie sans aucun doute des plus luxueux, à l’allure ultra sportive et, bien évidemment, aux couleurs de Bentley.

Signe distinctif de cette montre de luxe signée Breitling : elle porte un rehaut tournant affichant le nom de 24 villes ainsi qu’un affichage de fuseaux horaires multiples, permettant de connaitre en un clin d’oeil l’heure qu’il est à New York ou à Hong Kong. Modèle ultra collector, cette montre étanche à 100 mètres et au chronomètre certifié COSC est disponible à 8 760 € avec un bracelet caoutchouc, et à 9 630 €, avec un bracelet acier.

D’autres montres en éditions limitées :

- Le coffret Collector 40 ans de Studio Porsche Design

Crédit photo : Breitling

Share your thoughts, post a comment.

(required)
(required)

Note: HTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to comments