Skip to content

8 janvier 2012

Les montres aviateur de IWC Schaffhausen

Manufacture horlogère appartenant au groupe Richemont, IWC Schaffhausen va, pour cette année 2012, mettre principalement en avant ses collections de montres dites “aviateur”, qui sont, depuis plus de 75 années maintenant, son véritable fond de commerce. Seront notamment présentées de nouveaux modèles issus de la célèbre collection Miramar.

C’est depuis les années que la marque de montres de luxe IWC Schaffhausen conçoit des montres de qualité pour les pilotes d’avion. Le tout premier modèle, la montre spéciale pour aviateur IWC de 1936, présente déjà les détails typiques de ces modèles, avec, entre autres, son cadran noir et ses chiffres et aiguilles luminescents. Dessinée comme les cockpits d’avions, son design actuel garde toujours la même source d’inspiration.

En 1940, la grande montre d’aviateur 52 T.S. est la plus grande montre réalisée par IWC Schaffhausen. Son boitier de 55 millimètres proposait entre autres, la possibilité d’une synchronisation à la seconde près. En 1948, IWC Schaffhausen conçoit la Mark 11, destinée à être portée par la Royal Air Force. Elle est sans doute encore aujourd’hui le modèle le plus célèbre de la marque, et fut utilisée pendant plus de 30 ans par la Royal Air Force !

Les montres Top Gun Miramar et Chronographe Top Gun Miramar suivront, avec un design très militaire, sobre et robuste, mais renfermant des spécificités techniques remarquables, reflétant complètement la vision d’IWC Schaffhausen quant aux garde-temps. Dès la fin des années 2000, ces deux modèles sont devenus des incontournables dans la famille des montres aviateur d’IWC Schaffhausen. Aujourd’hui, tous les modèles, comme les Spitfire par exemple, sont équipés de calibres issus directement des manufactures de la marque, et continuent de séduire par leur élégance, leur fiabilité et leur précision.

Share your thoughts, post a comment.

(required)
(required)

Note: HTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to comments