Skip to content

16 janvier 2012

Les montres Mauboussin

Maison de joaillerie créée en 1827, Mauboussin fait partie des plus célèbres joailliers parisiens sis sur la prestigieuse Place Vendôme. Habituée des bijoux originaux, les montres produites par Mauboussin le sont tout autant. Affaire de contrastes, de jeux de matières et de couleurs, les collections de montres de luxe Mauboussin sont toujours très esthétiques.

La maison Mauboussin a en fait réussi à allier la créativité de la traditionnelle haute joaillerie française à la technologie horlogère suisse. Toutes les collections de garde-temps qu’elle présente sont réalisées sur ses bases, et restent à la fois créatives, originales et accessibles. Parmi les gammes les plus connues, on peut citer les montres Fouga, Lady M ou Allessandrine, qui existent toutes en version joaillerie, ou en version sportive.

Parmi d’autres de ses succès, la collection de montres commercialisée l’an dernier pour la saint-Valentin, et baptisée “Amour, le Jour se lève”. Réalisées en nacre et en diamants, les modèles de cette ligne symbolise en fait les promesses d’un amour naissant aux lueurs de l’aurore. D’allure très délicates, ces montres avec bracelets en satin, disponibles avec boitier rond ou carré, sont excessivement féminines et raffinées.

Du coté des modèles pour hommes, le chronographe Time for Ever en céramique et or massif, est un must du genre. Il affiche un caractère résolument urbain tout en offrant un cadran de style vintage, assez “fifties” même. A remontage automatique et d’une très grande lisibilité de jour comme de nuit grâce à ses aiguilles “glaives” luminescentes, il s’agit vraiment d’une montre que lequel le temps n’aurait que peu d’impact. Quasi inaltérable, ce bijou au montage réalisé à la main, témoigne lui aussi de la grande richesse créative de Mauboussin, mais également de l’attention toute particulière portée aux détails esthétiques mais aussi techniques.

Share your thoughts, post a comment.

(required)
(required)

Note: HTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to comments